Rencontre organisée entre « Toulouse en Transition » et des habitants de Borderouge


La commission environnement d’AnimaBord vous restitue le bilan de la rencontre organisée le dimanche 1er mars par le groupe « Borderouge en Transition »
Cette journée fut un rendez-vous réussi. 22 personnes autour de la table de la salle du BBB+ 5 enfants qui nous ont accompagnés !!!

Voila une petite vidéo sur la réunion, réalisée par Stéphanie Hubert de TVSOL : vidéo Borderouge en transition
Comme annoncé, François Maurer et Yamina Otmanecherif du quartier des 7 Deniers sont venus exposer les actions de leur laboratoire socio créatif (voir -> Silicon Deniers).
Le quartier des 7 Deniers est plus ancien que Borderouge et fourmille d’associations.
Ils font une présence sur le marché du dimanche matin sur la place devant le bâtiment JOB.
Georges Dhers et Joseph Gonzalès de « Toulouse en Transition » sont venus avec leurs méthodes pour faire ressortir nos besoins et révéler les connexions insoupçonnées entre nous.
Après avoir tissé des liens entre nous, et fait bouillonner nos idées pendant 3 heures, nous avons fait les constats suivants :
La plupart d’entre nous souhaitons créer du lien entre les habitants du quartier de Borderouge, par centre d’intérêts communs, entre les générations ou entre voisins. Ceci pour sortir du « tout consommation » qui nous est proposé (imposé) et pour réaliser, sans attendre l’action des décideurs officiels, nos projets de vie à Borderouge. Créer du lien donc plutôt que des éléments qui séparent ou opposent. Recenser toutes les ressources, tous les potentiels locaux, chercher les complémentarités entre, et les mettre en lien. Toutes les activités qui seront organisées auront comme but sous-jacent : créer ou développer les liens ; cela peut être fait par exemple en doublant l’activité organisée par un cercle de parole (du style : qu’avez-vous senti, ressenti, observé…pendant l’activité) :

[rescue_highlight color= »green »]

          • Soutenir la création de jardins partagés sur Borderouge
          • Créer un réseau d’entraide par sms (Resola), destiné aux femmes isolées
          • Création d’une zone de gratui’thé (amener des vêtements, objets pour donner tout en buvant une boisson chaude)
          • Mise en place d’une bibliothèque virtuelle (prêt de livres dans le quartier)
          • Proposer des améliorations pour l’accessibilité aux personnes handicapées
          • Visite du quartier (un parcours en accessibilité totale) pour repérer des emplacements potentiels pour des jardins partagés, et découvrir la richesse des espaces verts de Borderouge, leur diversité botanique.
          • Des visites de jardins partagés et de composts collectifs existants.
          • Faire découvrir des plats sans gluten
          • Former un groupe d’apiculteurs amateurs pour s’occuper de ruches sur Borderouge (et récolter…)
          • Soutenir la création d’une Ruche qui dit oui sur le quartier Borderouge (en cours)
          • Récolter des bouchons de bouteilles plastiques pour récup et fabrication fauteuils roulants
          • Communiquer les actions positives réalisées sur Borderouge
          • Organiser un café Bricole sur Borderouge
          • Organiser des ateliers de petites réparations vélo sur la marché et renvoyer vers des pros pour plus gros travaux.
          • Organiser des ateliers parents-enfants (communication non violente…, pédagogie coopérative…)
          • Organiser une
          • Organiser des ateliers photos sur Borderouge pour montrer des éléments insolites et esthétiques.
          • Animer un groupe autour des économies d’énergies, d’eau, de ressources sur Borderouge
          • Animer un groupe autour du recyclage, compost sur le quartier Borderouge
          • Créer un événement pendant le Temps des communs sur Borderouge (5 au 18 octobre)
          • Faire venir quelqu’un pour parler de Terres de lien , et aussi quelqu’un pour parler de permaculture (y compris la permaculture sociale)
          • Faire venir Laure Alligier pour animer deux ou trois ateliers Etincelle (entraide concrète entre personnes)
          • Encourager l’émergence d’animateurs locaux et les aider.
          • Envisager quelques réunions thématiques avec quelques personnes des Izards/3 Cocus.
          • Organiser visites de jeunes dans maison de retraite
          • Utiliser des talents d’écriture et photo pour faire des portraits d’habitants actifs dans la transition de Borderouge
          • Créer et animer des groupes de parole pour ceux qui sont un peu isolés
          • Organiser avec Laure Alligier des ateliers « pâte à modeler « pour parents et enfants mélangés
          • Faire intervenir Annie Ramart pour animer une séance de « Rêve éveillé » dirigé sur le futur souhaité de notre quartier
          • Organiser des séances de créativité

[/rescue_highlight]

Pour les initiatives que nous avons dégagées lors de cet après-midi et d’autres auxquelles vous pensez, merci de remplir le questionnaire suivant afin de recenser vos envies.
Nous vous tenons informés.
pour rappel le site de Toulouse en Transition (dont fait partie Borderouge en transition) et le site d’Animabord (commission environnement) :
Nous vous rappelons notre présence régulière le samedi matin sur le marché du carré de la Maourine au stand café.
Au plaisir de se revoir et de construire l’avenir de Borderouge ensemble.
Philippe Dubois et Philippe Antona (et bientôt d’autres personnes voulant s’investir dans l’organisation) pour
Borderouge en Transition

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.